Halloween 2018

Cette histoire est très connue sur le Puy-de-Dôme pour une simple raison : ceux qui l’ont déjà vécue se sont plaints de cauchemars et de se sentir devenir fous, et d’autres ont même quitté le département. Aucun n’a voulu raconter ce qu’il avait expérimenté tellement cette soirée les avait traumatisés. Des témoignages ont été rapportés sur les réseaux, mais ils sont différents de la version originale qui fait perdre la raison, difficilement trouvable sur le web. Si tu veux quand même essayer, cherche « Le Furco » le soir du 31 Octobre, mais on t’aura prévenu…

Publié dans Non classé